Idée de base

Un plan global pour l’amélioration et la stabilisation de la situation sociale, politique et financière de notre société.
(Toutes les propositions décrites dans ce document sont plus ou moins liés les unes aux autres.)

Les grands changements nécessaires:

 

  1. Référendum pour la démocratie directe, comme
    elle est décrite dans ce document.

     

  2. Mise en Oeuvre de la démocratie directe
    .

  3. Changement du système de taxation. Taxe de transactions financières
     

  4. Revenu de base inconditionnel.
     

  5. Nouveau système monétaire, compatible avec la taxe de transactions financières.

 

 

 

En détail:

 

1. Référendum pour la démocratie directe:
 

  • La démocratie directe doit commencer et être appliquée dans les plus petites instances. Le basculement du système politique, que la mise en œuvre de la démocratie directe va entraîner, doit être décidé par tous les citoyens éligibles. Ceux qui ne veulent pas participer ne doivent pas être forcés. Pour cette raison, il faut organiser un référendum dans lequel on demande aux citoyens si en fait ils veulent la démocratie directe sous la forme décrite dans ce document. Ce référendum doit être exigé du gouvernement par voie pétitionnaire.
     

  • Démocratie directe moderne
    L'évolution de la technologie permet aux citoyens éligibles de participer constamment aux décisions politiques, sans entraîner de dépenses financières considérables.
    Voici comment ça fonctionne:
    Tout(e) citoyen(ne), ou groupe de citoyens a le droit a le droit de rédiger des propositions législatives qui seront analysées par un groupe d'avocats indépendants et spécialisés. Ces propositions seront immédiatement publiées (pour des raisons de transparence) sur la plateforme en ligne spécifiquement conçue et hautement sécurisée, sur laquelle chaque citoyen éligible peut se connecter à tout moment pour lire et commenté les propositions législatives. Les citoyens peuvent lire et écrire des arguments pour et contre les propositions législatives et écrire des suggestions.
    Chaque nouvelle proposition affichera le statut «en attente» ou «non contrôlé», et une fois la proposition finalisée, elle aura le statut «prêt». Une fois ce processus terminé, tous les citoyens éligibles peuvent voter pour ou contre la proposition.
    La plate-forme doit être accessible depuis un téléphone portable, une tablette ou un ordinateur personnel via Internet. De plus, des terminaux pour cet usage spécifique doivent être accessibles dans les bâtiments publics. Tout engagement politique de chaque citoyen éligible, dans le cadre du prouvable, devra être rémunéré par les caisses de l’État, et en fonction du système de retraite, être également enregistré en tant que temps de travail.
    (La démocratie directe dans son intégralité)

 

 

2. Mise en œuvre de la démocratie directe:
 

La mise en œuvre de la forme de démocratie directe décrite ci-dessus dépend du passage à un système politique différent et donc d'un changement de la constitution. Les politiciens et les partis politiques conventionnels, ainsi que leurs subventions financières et activités politiques qui entraînent le gaspillage d’argent, seront obsolètes, car chaque citoyen éligible pourra contribuer au travail politique selon ses souhaits personnels et serait indemnisé financièrement. Les ministères ne seront occupés que de personnes compétentes pour la mise en œuvre des lois, et devront être transparents à 100%.

 

 

3. Changement de la taxation:

Notre système fiscal actuel est injuste et facile à manipuler. Cela devra être gardé changé.

Par exemple : Il est hautement irrationnel de faire payer une taxe à un propriétaire de maison ou propriétaire foncier, ou obliger le propriétaire d’un chien à payer pour la possession d’un chien.

Une taxe sur les transactions financières sur toutes les transactions financières résoudrait le problème et rendrait toutes les autres taxes inutiles. Les caisses de l’Etat seraient toujours remplies et le pourcentage de la taxe pourrait être ajusté à tout moment, en fonction des besoins financiers en dépenses publiques. Les détails pour réglementer ce système doivent être décidés par voie de démocratie directe.

 

 

4. Revenu de base inconditionnel:

Pourquoi?

La disparition d'emplois bien rémunérés et moins bien rémunérés au cours des dix prochaines années, résultant de l'évolution technologique (informatique et robotique), entraînera une hausse du chômage considérable, et rendra le revenu de base inconditionnel inévitable pour la survie et la simplification de notre système social. Pour maximiser les effets positifs du revenu de base, il devra être versé à chaque citoyen.

 

Mise en œuvre du revenu de base inconditionnel:

Le montant à recevoir devra couvrir les besoins fondamentaux, tels que le logement, une alimentation saine, y compris l'eau. De même pour les soins médicaux si nécessaires. Chaque humain né dans le pays bénéficiera du RBI à partir de la naissance. Le montant à recevoir sera automatiquement augmenté jusqu’au montant fixe à l’atteinte de l’âge de la fin de scolarité obligatoire. Afin de garantir les moyens financiers, la taxe sur les transactions financières mentionnée au point 3 pourrait être adaptée, ce qui serait décidé par les citoyens dans le cadre du système de démocratie directe tel que décrit.

 

5. Nouveau système monétaire

 

Pourquoi?

  • Le système monétaire actuel est de facto entre des mains privées et constitue un système d'exploitation injuste et non démocratique. La plupart des banques dans le monde sont des sociétés privées. Ces banques sont autorisées à créer de la monnaie à partir de rien, en octroyant des prêts, dont la majeure partie d’argent n’avait pas existé avant le prêt. De cette manière simple, les banques peuvent s’enrichir et contribuer à la dévaluation de la monnaie. En outre, cette pratique criminelle d'enrichissement et d'utilisation criminelle de ces richesses par un petit groupe de personnes est fatale pour le reste de la société.
     

  • Les banques et les gouvernements envisagent d'abolir l'argent liquide. Cela posera d'énormes problèmes, car les gens n'auront d'autre choix que de garder leur argent dans les banques ou de l'investir dans des métaux précieux, des diamants ou d'autres objets de valeur. Les citoyens seraient totalement à la merci des banques et des gouvernements. Les banques pourraient facturer des intérêts négatifs sur les fonds conservés dans les banques, sans que les gens puissent y faire quoi que ce soit.
     

Le passage à une monnaie transparente et décentralisée, qui n'est pas contrôlée par une seule autorité, est donc essentiel pour les libertés d'un citoyen libre. L'argent devrait servir le seul et unique objectif: simplifier le paiement des biens et services. L’argent ne doit pas servir de produit spéculatif. Les Bitcoins et autres monnaies cryptographiques sont un bon exemple de la création d’un tel système monétaire. Comme pour les autres mesures, le problème de la monnaie devrait être réglé de manière démocratique directe.

 

 

Lisez plus au sujet de la démocratie directe

La taxe de transactions financière est une taxe universelle qui est appliquée sur tout flux de monnaie

Dites nous ceque vous en pensez. Veuillez restez poli