Notre système politique actuel

Qu'est-ce qui nous différencie des animaux?

Si vous regardez la terre et ses habitants, vous pouvez voir que tous les êtres vivants ont une certaine intelligence, mais aussi des instincts. Plus le QI est grand, plus les instincts sont faibles. La différence entre les humains et les animaux réside principalement dans l'intelligence.

Un animal qui mange d'autres animaux ne se soucie pas de l'éthique. Cependant, un certain nombre de personnes éprouvent des problèmes éthiques à manger de la viande provenant d'autres êtres vivants.

Pourquoi? De l'empathie! Qu'est-ce que l'empathie?

Wikipédia parle de compassion des gens pour les gens. Cependant, le fait est que les animaux peuvent également ressentir de l'empathie pour les gens, et vice versa. Pourtant, les animaux ne se soucient pas de manger d'autres animaux. Vous agissez instinctivement. Ils agissent comme ils ont appris de leurs parents et de leurs pairs. C'est également différent chez l'homme. Notre intelligence nous permet de remettre en question ce que nous avons appris de nos parents et de nos semblables sur la base d'un certain niveau d'expérience et de développer notre comportement personnel. En conséquence, il existe aujourd'hui de nombreux végétaliens et végétariens. Les humains savent qu'ils n'ont pas à manger d'animaux pour survivre. À quoi cela ressemble-t-il d'un point de vue éthique?

 

Les végétariens sont végétariens pour diverses raisons. Cela ne résulte pas seulement du fait que nous n'avons pas besoin de manger d'animaux. Le système d’élevage d’animaux pour la production de viande est cruciale et a amené de nombreuses personnes à cesser de manger de la viande (ou d'autres parties d'animaux), ou du moins à limiter leur consommation. L'empathie, c'est-à-dire la compassion pour les animaux concernés, joue un rôle majeur.

 

Quelle autre différence y-a-t ’il entre l'homme et l'animal?

 

Je pense tout de suite à notre façon précise de communiquer. Cependant, tout le monde n'est pas capable d'une communication précise et compréhensible, ce qui est souvent à l'origine de malentendus et d'arguments. Bien sûr, un résultat positif dans la communication entre deux personnes dépend du but de l'individu. Si les deux ne veulent pas la même chose, la question se pose: l'un ou l'autre a-t-il raison et de quoi dépend-il? Y a-t-il seulement un bien et un mal, ou est-ce différent d'un sujet à l'autre?

Exemple: une pièce, 2 personnes, température ambiante 20 ° C. L'un est trop froid ou l'autre a trop chaud. Devrait-il être rendu acceptable pour un des deux, ou devrait-on trouver un terrain d'entente, qui rendrait (non-) satisfaits les deux au même degré? S'il y avait 3 personnes dans la salle, la situation serait bien sûr différente. Les animaux ne s'inquiètent pas de telles choses.

 

Dans une société moderne, l'État établit les règles sous forme de lois que tout le monde devrait suivre et être punit en cas de non-respect des lois. L'État a donc le pouvoir d'imposer sa vision du bien ou du mal au reste de la société. Il s'agit d'une grande responsabilité et, si cette responsabilité est mal utilisée ou simplement mal considérée, elle peut avoir des conséquences dévastatrices.

 

Pourquoi notre système politique et social est-il tel qu'une minorité se voit confier une telle responsabilité, ou plutôt un tel pouvoir? Ne voulons-nous pas nous-mêmes la responsabilité? Aimons-nous mieux d'avoir un bouc émissaire que nous pouvons accuser s'il a commis des erreurs, ne serait-ce que sur une base éthique? Sommes-nous trop à l'aise pour prendre nos responsabilités nous-mêmes? Si nous voulions changer cela, à quel point serait-ce difficile?

 

Le principe de base de la démocratie est que la volonté de la majorité est prise en compte. De nombreux pays sont officiellement gérés sous forme de démocraties, mais de facto ne répondent plus aux critères d'une démocratie en cours.

Il est utopique de croire que nous vivons dans une véritable démocratie parce que nous ne pouvons pas être sûrs:

  1. Que le politicien qui se présente aux élections appliquera ou pourra appliquer, les mesures qu'il a annoncées avant les élections, après les élections

  2. Que les politiciens ne se présentent pas aux élections pour des raisons égoïstes, et pour bénéficier des avantages d'être un représentant du peuple

  3. Que la majorité des citoyens ont encore une influence sur ce que fait le gouvernement décide après les élections dans les 5 ans d'une législature.

  4. Que les candidats les plus élus obtiennent des postes gouvernementaux.

  5. Que la volonté de la majorité du peuple soit mise en œuvre, car aucun représentant du peuple ne peut connaitre la volonté de la majorité du peuple au sujet de toutes les questions

  6. Que les représentants du peuple ne proposent et votent que des lois qui sont dans le meilleur intérêt de la majorité du peuple.

 

Si la majorité des représentants du peuple s'entendent sur une question au Parlement, cela ne signifie pas que leur décision représente l’opinion de la majorité de la population.

La plupart des systèmes démocratiques actuels sont obsolètes et n'ont jamais été adaptés à l'état actuel de la technologie. Dans le passé, un processus politique meilleur n'était probablemant pas possible. Aujourd'hui, cependant, les choses sont différentes.

L'Internet, lancé le 29 octobre 1969, et les progrès de l'informatique, tels que la blockchain n'a pas mené nos politiciens à rendre la responsabilité et, surtout le pouvoir au citoyen, ce qui aurait été possible depuis longtemps.

L'homme est généralement excité par le pouvoir et une fois qu'il l'a, il lui est difficile d’y renoncer.

 

Si tout cela fait du sens pour nous, une question cruciale se pose:

Est-ce que je veux que tout fonctionne comme c'est le cas actuellement, ou est-ce que je (même si je crois que personnellement j'ai dû subir peu ou pas de conséquences négatives dans le système actuel) veux passer à un système plus moderne à démocratie directe, dans lequel j'ai plus d'influence sur les décisions politiques?

 

Quelles pourraient être les raisons de rester dans le système actuel?

  1. Je vais bien dans le système actuel et je n'ai pas peur que cela change.

  2. Je n'ai rien à voir avec la politique et je veux consacrer mon temps à des activités agréables.

  3. Je suis occupé par le travail et la famille, donc je n'ai pas le temps de m'inquiéter de la politique.

  4. Je pense que la majorité de la population est trop stupide pour prendre les bonnes décisions. (Est-ce que le bien et le mal sont relatifs?)

 

Quelles sont les raisons d'un changement de système?

  1. J'ai vu ce que les politiciens ont fait dans le système actuel et j'ai très peur de ce qu'ils pourraient faire à l’avenir.

  2. Un petit nombre de personnes sont plus faciles à influencer qu'un peuple entier.

  3. Je trouve le système actuel antidémocratique et je voudrais à nouveau assumer mes responsabilités et avoir mon mot à dire.

  4. Je veux que la volonté de la majorité de la population soit respectée.

  5. Dans un système plus moderne, à démocratie directe, s'il est introduit à l'échelle mondiale, les guerres ne seront probablement plus menées et, par conséquent, moins d'argent sera investi dans du matériel de guerre.

 

 

Si vous pouvez penser à d'autres raisons, n'hésitez pas à nous les communiquer par email ou message Facebook

Dites nous ce que vous en pensez. Des insultes ne seront pas publiées.